Opération cheese naan

Naan gonflés, cuits à souhait... pas tous jolis jolis mais bon, hein... :p

Pour le bento de la carte postale d’Inde, je me suis sentie obligée de faire un de mes plats indien préféré au resto : des cheese naan.

Pour tout vous dire, j’ai eu une période « cuisine indienne » il y a plusieurs année, quand j’étais étudiante… Raïta de concombre ou oignon, poulet tandorii, et cheese naan.
A l’époque ma recette m’obligeait à faire deux disques de pâte, tartiner, refermer… un peu long, surtout sans rouleau à pâtisserie (vive les verres à whisky choppés dans les bars !). En plus je n’avais pas de four, je devait donc me farcir la tournée de petits pains à la poêle avec un couvercle au dessus.
Bref, un travail long et un peu fatiguant… surtout sans rapport niveau goût et texture avec les cheese naan du resto… (pas gonflé, moins tendres…).
J’ai donc laissé tomber depuis au moins 7 ans.

Maintenant que je suis équipée, je suis donc partie à la recherche d’une nouvelle recette de naan, et j’en ai trouvé une super sur ce site (avec vidéo de démo en prime).
Alors j’ai fais ma pâte (en rajoutant un peu plus de farine au cours de la réalisation quand même), j’ai roulé mes naan (voir mes photos du pliage).
J’ai testé les deux méthodes présentées dans la vidéo :
- mettre le fromage au coeur du disque de pâte, replier les 4 bord dessus et rouler : explosion de fromage un peu partout sur le plan de travail et sur le rouleau… pas top (testé avec 2 ou 1 vache qui rit : même résultat)
- faire des demi lune en mettant le fromage un peu décalé sur un côté du disque, replier l’autre bord… ça marche impec (un peu de coulure de fromage, mais ça va) (testé avec 1,5 vache qui rit)

Jusque là tout va bien : 4 cheese naan sur une plaque de four fariné, un peu de beurre dessus (à défaut de ghee), direction le four, préchauffé à 260°C.

Côté cuisson, je les ai mis 7 minutes au lieu de 5 car je ne les trouvait pas cuit (mon four est mou du genou)… et je vous le jure, en ouvrant mon four ils étaient parfaits (ou presque, côté forme en les revoyant je me dis que c’était pas vraiment ça ^^)… j’en salivait déjà !

Mon erreur : les avoir laissés « reposer » au four encore chaud le temps que mon poulet et mon riz cuisent. Maintenant je le sais : le naan ne supporte aucune attente !
Résultat lors du repas : un naan un peu dur… pas génial.
Mais en refroidissant, c’est encore pire : ils sont devenus aussi durs que des biscuits de marins !

Bref, mes cheese naan auront eu le mérite d’être comme dans mes rêves les plus fous pendant 2 minutes…
Aurais-je le courage de refaire une tentative un jour ? Suite dans un épisode plus ou moins lointain ! :)

A propos de cet article...

Date
30 nov 2010

Auteur
Loesha

Categorie

6 réponses à “Opération cheese naan”


  1. Alexandra dit :

    Sur la photo, ils ont une bonne tête tes cheese naan.
    Je comprends que nous n’ayons pas pu en manger hier soir, si toi déjà tu n’as pas pu en profiter. Il faut que tu aies le courage d’en refaire, juste pour le plaisir de les déguster tout chaud. Je suis sûre qu’ils en valent la peine.

  2. alain dit :

    allez courage!!!! C’est en naanisant qu’on devient maitre naan ! et pour la serie de photo, c’est sympa !!! :-)

  3. Lili dit :

    Moi qui pensait me lancer , maintenant j’ai un peu peur xD J’adore les cheese naans,c’est ma gourmandise chez l’indien quand on y mange xD Courage pour la prochaine fois,c’est en récidivant qu’on parvient à ce que l’on veut.

  4. Loesha dit :

    @ Alexandra à ma prochaine tentative de thali, je retesterai c’est sûr !

    @ Alain merci… pour les photos, faut dire que j’ai parfois tellement galéré pour certain pliages (pas que en naan), que je me suis dit qu’une démo pas à pas pouvait en aider certains ;)

    @ Lili n’ai pas peur, dès qu’ils sont cuits, sois sans pitié : tu les sors du four :D

  5. Perso, je fais 2 ronds de pâte tout fins, j’étale le fromage sur un, je recouvre du second et je soude le tour à la petite fourchette. Et comme je suis le précepte selon lequel les convives attendent le plat et pas l’inverse, j’ai toujours mangé mes naans au sortir du four ou de la poêle. J’imagine le désastre refroidis… Bon courage pour le second essai qui sera sans nul doute le bon, tu es si bien partie !

  6. Trotine dit :

    Merci c’est super interressant mon essai est passé direct à la poubelle je ne devais pas avoir la bonne recette. En fait il faut les faire cuire minutes, je n’aurais pas pensé. Moi aussi je me suis faite souvent avoir en laissant le truc dans le four le temps de finir autre chose.



Répondre